Ils résident au Lab

  • Ahmed EL HAMMOUTI

    Reva Ingenierie

    Installé depuis le mois de janvier 2018 à la pépinière, son bureau d’étude thermique a pour ambition de « faire du bien à la planète et au portefeuille ».
    Ce blésois d’origine attaché à ses racines dans le quartier nous raconte son parcours professionnel et les raisons qui l’ont incité à créer son entreprise.

    « J’ai créé Reva Ingénierie en janvier 2018, c’est un bureau d’études thermique.
    Pour les professionnels, je m’adresse aux architectes, maitrises d’oeuvre, les collectivités, les constructeurs de maisons individuels, d’autres BE thermiques en sous traitance ou encore des entreprises de chauffage ventilation pour par exemple les aider à dimensionner leur équipement. Pour les particuliers, je peux réaliser les études thermiques obligatoires (auto constructeurs) ou proposer mon conseil et aider à monter des dossiers de subvention pour ceux qui veulent rénover leur logement. Côté bâtiment, je m’occuper de logements ou de bâtiments tertiaires. »

    Voir son profil complet

  • Emmanuel GOUDOT

    My Connectech

    Ancien ingénieur construction aéronautique de chez Delphi et bénévole actif depuis plusieurs années au Fab Lab Robert-Houdin, Emmanuel Goudot a créé son bureau d’études d’objets connectés.

    " J’ai créé mon entreprise et me suis installé au Lab en Février 2017. J’ai un bureau d’études dans les objets connectés. Je propose mes services aux entreprises pour leur développement de prototypages rapides (circuits électroniques, programmation logiciel), et le traitement des données (extraction, manipulations, visualisation des informations)."

    Voir son profil complet

  • Eric GAUTIER DE LAHAUT

    GTS

    Après un parcours professionnel riche qui l’a mené à devenir ingénieur commercial spécialiste dans l’industrie de la poudre, Eric Gautier de Lahaut a créé son entreprise. Il nous dévoile son parcours et les raisons qui l’ont incité à créer son entreprise : GTS

    « J’ai créé mon entreprise en Mars 2016 en tant qu’agent commercial. Je mets en relation des fournisseurs avec des utilisateurs finaux. Je suis rémunéré à la commission. Depuis mi-novembre 2017 j’ai récupérer la possibilité de travailler sur tous les produits dont je m’occupais auparavant. Mes clients travaillent à 80% dans l’industrie pharmaceutique, le reste est lié à l’industrie de la compression des poudres (bonbons, pastilles lave-vaisselle, compléments alimentaires) »

    Voir son portrait complet

  • Guillaume LAN CHOW WING

    Salarié en télétravail

    J'ai travaillé 2 ans depuis mon domicile lors de mon lancement d'activité de développeur web en auto-entrepreneur. Je suis ensuite devenu salarié et j'ai apprécié l'échange avec mes pairs et la rencontre avec d'autres domaines.

    Aujourd'hui en télétravail, je ne voulais pas perdre ces interactions : on passe la moitié de notre vie au travail, alors il faut privilégier un environnement aussi plaisant que possible. J'ai découvert le principe des coworkings à Lyon, et j'en ai fréquenté 2 à Bordeaux avant d'arriver à Blois où chercher un coworking a été mon premier réflexe.

  • Julien PIERRE

    Anigaïdo

    Rencontre avec Julien Pierre, nouveau pépin au Lab depuis quelques semaines avec son entreprise ANIGAÏDO. Cet entrepreneur ayant rejoint le Lab dans le cadre de son parcours de création d’entreprise, nous parle de la concrétisation de son projet passion autour des animaux.

    « Le projet qui me fait venir ici et qui me permet de vivre à Blois, s’appelle Anigaïdo. J’y travaille depuis deux ans. Il s’agit de créer un site internet communautaire, un site d’échange autour des possibilités de sortie qu’on peut faire pour voir des animaux.
    [...] Ça pourrait aller des parcs animaliers, aux fermes pédagogiques, sorties nature, musées d’histoire naturelle, aquariums, parcs pour se promener avec les enfants.
    L’idée est de créer un effet d’engouement, d’avoir beaucoup d’utilisateurs pour que la base puisse s’enrichir avec les propositions de sorties des internautes et aller chercher des lieux un peu plus insolites. »

    Voir son portrait complet

  • Karim OUEDRAOGO et Nicolas RENAUD

    ORTECH

    Karim Ouedraogo et Nicolas Renaud, les nouveaux pépins au Lab installés depuis le mois de janvier2019 avec leur entreprise ORTECH. Ces deux anciens salariés de DELPHI nous parlent de la concrétisation de leur projet.

    " Nous sommes des ingénieurs issus de l’industrie et de la recherche scientifique avec des parcours professionnels variés. Nous possédons quinze ans d’expériences dans le domaine du test et de la mesure. Notre société est spécialisée dans l'ingénierie des systèmes de tests et mesures et les services de formation, maintenance et étalonnage. Nos secteurs d'interventions sont la R & D et le Contrôle industriel. "

    Voir le profil complet

  • Laurent PRUVOST

    Diagamter Blois

    L'espace de coworking du Lab me permet d'accéder à un réel espace de travail professionnel à moindre coût où la souplesse et le fonctionnement pour la réservation sont intéressants.
    Le lieu présente d'autres avantages comme la possibilité de louer un bureau privé ou une salle de réunion.

  • Myriam COUTY MORIN

    Ecosphère Solutions durables

    Actrice bien connue de la sphère sociale et sociétale, Myriam Couty-Morin est depuis plusieurs mois installée à la pépinière du Lab. Celle que l’on surnomme amicalement « Mme RSE » revient sur son parcours professionnel et nous confie ses choix personnels qui l’ont menée à créer son entreprise : Ecosphère Solutions durable.

    « L’entreprise Ecosphère Solutions a eu 1 an le 13 décembre 2017.
    C’est un cabinet qui accompagne des entreprises de toutes tailles et toutes activités dans leurs démarches, réflexions stratégiques en matière de responsabilité sociétale et environnementale. Par exemple pour une entreprise du bâtiment “Optimiser et valoriser ses déchets ”, je vais réaliser un diagnostic, proposer un plan d’action, et donner les outils pour le mettre en place tout en veillant à l’appropriation du changement par les équipes. »

    Voir son portrait complet

  • Nacera Marchand

    FIDANTIS

    Parcours : Qui êtes-vous ? Quels sont vos parcours professionnels ?


    « J’ai vécue toute mon enfance à Tours, côté études, j’ai commencé par un BAC commerce parce que je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire et que mes sœurs avaient suivi cette voie. Lorsqu’on vient d’un quartier sensible, on a pas forcément de référents pour nous parler, nous faire rêver de métiers. En première, j’ai vu quelques notions de comptabilité, ça m’a plu et après le bac je me suis dit pourquoi pas !

    Lors de mon année préparatoire au Lycée Paul Lecourier de Tours je et me suis littéralement plantée ! J’ai décidé de changer de lycée en allant sur Nantes, là je me suis aperçue que la qualité de l’enseignement étatn vraiment différent, j’ai rattrapé ma 1ère année et en même temps passé mes examens de 2ème année. J’ai eu mon diplôme de comptabilité à 21 ans. La licence obtenue, j’ai trouvé un CDD dans un cabinet comptable spécialisé en boulangerie à Chalans en Vendée. Il devait déboucher sur un master en alternance mais rapidement je me suis ennuyée, un travail trop sectoriel et trop répétitif. Je suis revenue sur Tours et j’ai travaillé pendant 1 an dans différentes entreprises au sein de services comptables-facturation dans le logement social, le transport. Rapidement cela ne nourrissait pas mon besoin d’avoir d’autres missions. Je me suis dit « si je veux que ça bouge, il ne faut pas que je m’arrête là, je vais passer mon DCGC ! ».


    Lire son portrait complet

  • Rémy Poussineau

    MON ASSISTANT NUMERIQUE BLOIS

    Parcours : Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours professionnel ?

    « Je m’appelle Rémy Poussineau, côté études, j’ai un BTS dans l’immobilier. En 2013, en parallèle de mes études, j’ai monté une première entreprise dans le conseil immobilier, j’aidais les propriétaires à trouver des solutions et renforcer les relations entre propriétaires et locataires. Rapidement j’ai dû arrêter pour des raisons juridiques.

    Fin 2014 j’ai monté ma propre agence immobilière indépendante sur le secteur de Blois. Cela a été difficile de faire ma place et pouvoir gagner ma vie alors lorsqu’on m’a proposé un poste chez ORPI j’ai dit oui. Ces 1ères aventures entrepreneuriales ont duré un peu plus d’1 an.

    Ensuite, j’ai travaillé en tant que salarié dans l’immobilier, puis j’ai rejoint Groupama en tant que gestionnaire de patrimoine. J’ai quitté ce poste fin 2017 pour créer ma 3ème entreprise, cette fois ci en franchise.

    Ayant essayé plusieurs métiers dans l’immobilier, je me suis aperçu que ce n’était pas fait pour moi. Je me suis alors remis en question sur ce que je voulais faire, ce que j’aimais. L’informatique a toujours était ma passion, même si je n’avais pas d’expérience professionnelle dans ce domaine. En revanche, j’ai toujours eu l’entrepreneuriat dans le sang et j’aime apprendre en autodidacte. En faisant des recherches, j’ai trouvé la franchise « Mon Assistant Numérique », j’ai passé des tests de sélection et rencontré les dirigeants qui étaient de Tours. Nous avons beaucoup échangé et ils m’ont proposé de rejoindre leur équipe. C’était confortable et rassurant car l’équipe était à l’écoute, la montée en compétences motivante (formations) et la communication constante via une plateforme digitale interne très intéressante. »

    Activité : Quelle est votre entreprise ?

    «J’ai 2 structures, la première pour les particuliers proposant une assistance technique et des formations individuelles, pour cela j’ai obtenu l’agrément Service A la Personne en décembre 2017.

    En janvier 2018, j’ai ouvert l’entreprise pour les professionnels pour laquelle, je fais du dépannage, de la vente de matériel, du montage, et du service à la demande (ex : migration de boites mail vers une solution hébergée en E.U) et des formations de collectivités ou d’entreprise.

    Au début je faisais principalement de l’assistance et du dépannage, aujourd’hui je fais beaucoup de formation auprès des particuliers et professionnels.

    L’avantage du réseau de franchise c’est l’entraide, comme nous sommes 70 intervenants, c’est une force de communication et une crédibilité plus importante pour les professionnels. Par exemple, les 2 directeurs font partie de la MEDNUM coopérative des acteurs médiateurs numériques). Et nous avons tous des spécialités différentes ce qui permet de travailler en commun et pouvoir apporter une solution précise au client ».

    Motivations : Comment vous est venu l’idée de créer une entreprise ? Pourquoi ce choix ?

    « J’ai toujours eu le sentiment de voir les choses différemment et de me dire « ça devrait être fait comme ci ». Le meilleur moyen que j’ai trouvé pour pouvoir me réaliser professionnellement et mettre en œuvre mes idées, c’est de devenir entrepreneur. Certes, le statut salarié est beaucoup plus rassurant, mais même si on a des idées pour développer les tâches ou la structure, on n’a pas forcément la main pour faire changer les choses. On a également le choix de pour qui travailler et comment on veut travailler.

    Devenir entrepreneur c’est aussi avoir une certaine fierté de se dire « c’est moi qui ait créé cela ». »

    Accompagnement : Avez-vous bénéficié d’une aide pour créer votre entreprise ?Qu’en avez-vous retiré ?

    « J’ai eu plusieurs aides, j’ai d’abord été orienté vers Initiative Loir-et-Cher (ILC) par ma collègue dans l’immobilier qui se trouvait être la femme de son président Marc Michaud. Ils m’ont orienté vers BGE Loir-et-Cher. Mon conseiller El Mouloudi Haoufadi m’a beaucoup aidé sur la partie business plan.

    Ensuite j’ai pu bénéficier d’aides financières : France Active avec le CAP JEUNE, Initiative Loir-et-Cher avec le PASS CREATION. Je remercie aussi la Caisse d’Epargne, la seule banque qui ait acceptée de soutenir mon projet car j’ai essuyé pas mal de plâtres avant cet accord. La concurrence dans le secteur de l’assistance et du dépannage informatique faisait peur.

    Je trouve très rassurant d’avoir l’accompagnement après création pendant 3 ans avec la BGE et ILC. Et avec d’avoir des points de vue de conseillers qui ne vont pas être en jugement sur notre projet mais dans l’objectif nous faire progresser. »

    Le Lab et vous : pourquoi vous êtes-vous installés ici ?

    « On m’a forcé (rires). Nous avions été en relation dès mon installation en 2017 et évoqué cette possibilité. A l’époque je venais de me lancer et je n’avais pas la capacité financière pour m’installer, mais j’y réfléchissais. J’avais pris une domiciliation à Blois pour pouvoir mieux communiquer. En entrant dans la 3ème année je me suis posé la question et un ami, installé à la pépinière m’a proposé de partager son bureau.

    Je commençais à avoir beaucoup de travail et rester jusqu’à minuit voir 1h du matin sur le PC, la notion du temps se perd vite. Il était vraiment temps de séparer ma vie professionnelle et privée.

    Depuis que je suis installé au Lab (janvier 2020), je me suis rendu compte que j’étais plus productif. Et puis au Lab tout le monde est dans le même bateau, ça fait du bien de pouvoir partager nos vies d’entrepreneurs. Dernier élément, j’avais aussi envie d’avoir un lieu d’accueil pour mes clients, ils peuvent déposer leur matériel sans que je sois obligé de me déplacer chez eux ou être présent au bureau ».

    Un slogan, une devise :

    « De 9 ans à 99 ans franchissez une fois pour toute la barrière du numérique ! »

    Ses coordonnées :

    Le Lab 1, bureau 002

    3, rue Roland Garros

    41000 BLOIS

    Tél. : 02 34 46 02 26

    Mail : remypoussineau@pratimedia.com

  • Stéphane OURADOU

    Numixpert

    Rencontre avec Stéphane Ouradou, pépin depuis Janvier 2018 au Lab avec son entreprise NUMIXPERT. Cet ancien parisien, père de 2 enfants, arrivé à Blois il y a plus de six mois, il nous raconte son parcours professionnel dans la finance et les raisons qui l'ont incité à créer son entreprise.

    « J'ai une formation d'ingénieur. Je suis spécialisé en économie finance de manière générale donc toutes les activités financières au sens large.
    J'ai passé toute ma carrière professionnelle, c'est-à-dire 20 ans, au sein d'une grande banque à la Défense sur Paris [...]
    Cela fait plus de 6 mois que j'ai arrêté et que je suis arrivé sur Blois.
    Je développe actuellement une activité d'expertise et d'achat vente de pièce de monnaie et de collection »

    Voir son portrait complet

  • Thomas MAHE

    Jump Production

    Rencontre avec Thomas MAHÉ, nouveau pépin au Lab depuis avril 2019 avec son entreprise JUMP PRODUCTION. Il nous parle de la concrétisation de son projet passion autour de l’image et du son.

    "Jump Production est une entreprise de communication audiovisuelle je réalise des vidéos pour présenter des entreprises de toutes tailles ou communiquer sur leurs services, produits, évènements qu’elles s’organisent. Par exemple j’ai réalisé une vidéo pour présentation du rayon boulangerie du Leclerc Atlantis à Nantes, je fais aussi du montage de vidéos dynamiques en sous-traitance pour une entreprise qui modélise des bâtiments en 3D, et plus traditionnellement je réalise des vidéos de présentation pour des gites, sites touristiques, de l’événementiel sportif et de particuliers."

    Voir son profil complet